LA FÊTE DE LA SCIENCE GRAND-EST 2021

La Fête de la Science, c’est pour tous les âges, tous les niveaux et toutes les disciplines !

Cette année, avec le grand retour des opérations en présentiel, profitez des opérations où que vous soyez ! Près de 500 opérations vous sont ouvertes pour explorer les sciences et les techniques.

Eurêka ! sera le mot d’ordre de cette Fête, avec les émotions de la découverte : que ce soit celle du chercheur ou du passionné qui partage, mais aussi la vôtre devant des phénomènes qui sont peut-être encore méconnus ou incompris, mais qui ne le resteront pas longtemps !

 Tout est gratuit !

La Fête de la Science est une manifestation initiée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et l’Innovation cofinancée par le Conseil régional Grand Est, avec la participation du Grand Reims, de la ville et de l’euro-métropole de Strasbourg  des Conseils Départementaux de la Marne, du Haut-Rhin, Bas-Rhin, et des université de Haute-Alsace et de Strasbourg. Avec le soutien du réseau d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche de Champagne-Ardenne et de la ville d’Epinal.

La coordination Ardennes, Aube, Marne et Haute-Marne est assurée par Accustica, la coordination Meurthe et Moselle, Meuse, Moselle et Vosges est assurée par le Planétarium d’Epinal, la coordination Haut-Rhin par la Nef des Sciences et la coordination Bas Rhin par le Jardin des Sciences.

 

Découvrez nos programmes à télécharger

Programme

Fête de la Science CHAMPAGNE-ARDENNE


Programme

Fête de la Science LORRAINE


Programme

Fête de la Science BAS-RHIN


Programme

Fête de la Science HAUT-RHIN


Re-découvrez les vidéos sur notre chaîne Youtube ! 

 

NOTRE AMBASSADRICE GRAND-EST 2021

Wiebke Drenckhan

Physicienne allemande, Wiebke Drenckhan est chercheuse CNRS à l’Institut Charles Sadron à Strasbourg. Après un doctorat obtenu au Trinity College Dublin et un post-doctorat à l’université Paris Diderot, elle entre au CNRS en 2007 au Laboratoire de Physique des Solides à Orsay.La reconnaissance arrive très vite : en 2012 elle obtient une distinction attribuée par la société Henkel et un financement ERC Starting Grant ; en 2013, elle reçoit le prix Irène Joliot Curie de la « Jeune femme scientifique » ; en 2015 elle reçoit la médaille de bronze du CNRS ; en 2018 elle obtient un second ERC Consolidator Grant.
Son approche expérimentale et computationelle se caractérise par son caractère novateur. Un bon exemple en est le développement des méthodes originales pour la génération et la caractérisation de mousses solides ayant une structure ordonnée. Reconnue par ses pairs, elle travaille avec de nombreux industriels et a déposé des brevets. En parallèle, elle mène des projets artistiques, souvent inspirés par les objets physiques qu’elle étudie.

 

Partenaires financiers

Partenaires médias